Quel est l’apport de Galilée aux sciences ?

Quel est l’apport de Galilée aux sciences ?

Galilée n’était pas seulement astronome

C’est en astronomie que les découvertes de Galilée restent les plus célèbres. Le savant a pourtant contribué à faire avancer d’autres domaines, notamment la dynamique ou la réflexion sur les mesures scientifiques.


Extrait : Galilée est convaincu qu’il existe des lois de la nature que l’homme doit découvrir. Une assurance conforme à la culture des universités latines depuis le XIVe siècle. Ces lois doivent être simples et efficaces. Dans une phrase devenue célèbre, reprise d’une affirmation du jésuite Clavius faite vingt ans auparavant, le Toscan précise: « Ce vaste livre constamment ouvert devant nos yeux, je veux dire l’univers, on ne peut le comprendre si d’abord on n’apprend à connaître la langue et les caractères dans lesquels il est écrit. Or il est écrit en langue mathématique, et ses caractères sont le triangle et le cercle et autres figures géométriques, sans lesquelles il est humainement impossible d’en comprendre un mot. » Dans la tradition des études universitaires, depuis le milieu du XIVe siècle, Galilée réfléchit aux lois du mouvement comme son maître Benedetti ou bien encore Tartaglia, le grand fondateur de la balistique. C’est ainsi qu’un de ses premiers ouvrages a pour titre De motu (1590). Une grande question était de déterminer si au cours d’une chute libre la vitesse augmentait proportionnellement au temps ou proportionnellement à l’espace. Galilée réalise des expériences avec des billes roulant sur des plans inclinés dans le but d’obtenir des mouvements plus lents et donc plus facilement mesurables. […]