Les débuts du christianisme
Icône Saint Paul Sta Tecla

Les débuts du christianisme

Un cahier pour accompagner les programmes scolaires

En trois siècles, le christianisme, illégal et persécuté, devient la religion officielle de l’empire romain. Comment expliquer cet événement ? Au programme du collège


EXTRAIT : Au nord-est de Rome, autour d’un pont sur le Tibre, le destin du monde bascule-t-il le 28 octobre 312 ? Ce jour-là, autour du pont Milvius, les armées de Constantin et de Maxence s’affrontent. Curieusement, le sort des armes ne désigne pas un vainqueur mais deux : Constantin et le christianisme. Quatre mois plus tard, en effet, ce dernier est légalisé dans l’Empire suite à la publication, en février 313, de l’édit de Milan cosigné par les deux nouveaux empereurs, Constantin, pour l’Occident, et Licinius, pour l’Orient. Peu à peu, Constantin qui élimine Licinius en 324, montre sa préférence chrétienne. Ses successeurs aussi, malgré quelques soubresauts. Résultat : en moins de trois siècles, un obscur mouvement messianique venu de Judée, longtemps illégal et persécuté, devient la religion officielle de l’Empire. L’évènement est si considérable qu’il continue d’interroger […]