HISTOIRE | ARCHÉOLOGIE | CULTURE | PATRIMOINE
Vivre la Semaine Sainte en Colombie

Vivre la Semaine Sainte en Colombie

En images, les processions nocturnes de Popayan

Depuis le XVIe siècle, des processions nocturnes traversent la ville de Popayan, à la lueur des cierges, avec leurs fleurs et leurs statues, leurs rites et leurs costumes, du mardi au samedi saint. Une tradition venue d’Espagne métissée de couleurs locales qui attire une foule toujours plus dense mais recueillie.


Capitale du Cauca, dans le sud de la Colombie, Popayan est située dans une région de mines d’or et d’argent, à la croisée des routes historiques reliant Quito aux ports de la côte caraïbe. La ville, fondée en 1537, a connu un certain prestige, comme l’at- testent ses nombreuses églises et œuvres d’art, et la richesse de sa semaine sainte. Toute l’année, des artisans restaurent les pasosc’est-à-dire les statues qui défileront dans les rues portées à dos d’hommes : ébénistes, brodeuses, joailliers… Quand vient le samedi des douleurs, la veille des Rameaux, les dais sont enfin montés sur les plateformes en bois et les images pieuses délogées de leurs alcôves pour être entourées de cierges et de fleurs.

Ce moment ne peut être manqué sous aucun prétexte par les cargueros qui veulent exercer leur droit à porter leur barrote, du nom des quatre bâtons qui soutiennent le paso. (…) Par Marie-Alix Espindola

Retrouvez l’intégralité de cet article dans Codex 11.